Diptyque mémoire et résistance

théâtre
1h00
Tout public

10 janvier 2020 à 9h15

Auditorium Boby Lapointe du lycée Jean Moulin (Pézenas)

CONCEPTION & MISE EN SCÈNE – Camille Daloz
« 146 298 » de Rachel Corenblit (édité chez Acte Sud) / JEU – Emmanuelle Bertrand (30 min)
« En ce temps là, l’amour… » de Gilles Ségal (édité chez Lansman) / JEU – Alexandre Cafarelli (30 min)

Ce diptyque est composé de deux récits fictifs liés à la déportation. Des parcours intimes d’individus face à «la grande Histoire», des récits introspectifs où s’entremêlent les notions de devoir de mémoire et de transmission. Un père enseigne des valeurs humaines à son fils dans le wagon qui les mène à Auschwitz : En ce temps-là, l’amour… de Gilles Ségal, tandis qu’une jeune adolescente recompose le passé de sa grand-mère à travers les chiffres de son tatouage : 146 298 de Rachel Corenblit. Ces deux monologues, portés par les deux acteurs de La Troisième Vague, convoquent les mots du passé pour ouvrir un dialogue et une réflexion avec les nouvelles générations.

Partenaires et Soutiens: Région Occitanie pour l’aide à la création, Conseil Départemental de l’Hérault, Conseil départemental du Gard, Auditorium Pitot / Pont du Gard, Le Périscope Nîmes, La Baignoire, lieu des écritures contemporaines / Montpellier Avec l’aide de la Spedidam

https://www.lecridevot.org/

Cie Ah ! le destin

Cie la volige