Moustique

théâtre
45 mn
Jeune public
+ 6 ans

11 janvier 2020 à 14h30

Gare du Nord ( Pézenas)

 

Texte Fabien Arca (publié aux Editions Espaces 34)
Jeu Gaëlle Levêque, Gilles Buonomo
Direction d’acteur Nicolas Heredia
Collaboration artistique Pierre Pages

MOUSTIQUE est un petit garçon qui se pose plein de questions : Où étions-nous avant d’être sur terre ? Comment faire pour être cirque ? Pourquoi faut-il bien s’habiller le jour d’un enterrement ? Que faire face aux grands qui s’en prennent toujours à nous ? La langue maternelle d’accord, mais la langue paternelle c’est quoi ?

À la première lecture, Moustique nous a frappé par sa capacité à faire exister simultanément le point de vue de l’enfant et celui des parents. aucune mièvrerie. direct, percutant, drôle, limpide. Et sans fioritures : les répliques fusent, les scènes s’enchainent, drôles, frappantes, désarmantes.
désarmés : les parents le sont ici autant que les enfants, face au mystère du monde ou plus modestement, face au sens de leur propre existence. l’enfant attend de ses parents des réponses, là, tout de suite : entre les tartines du petit déjeuner ou au beau milieu d’un enterrement. Ils font ce qu’ils peuvent pour lui donner. Ils réussissent plus ou moins. disons qu’ils essayent de faire au mieux.

Il y a dans le texte de fabien arca cette petite magie qui fait que l’on peut voir dans le père de Moustique l’image fugace de Moustique lui-même devenu père.
nous avons donc fait le choix de faire porter le texte à deux comédiens ; un homme, et une femme. adultes, sans aucun doute. Enfants certainement, il y a quelques temps. bref, ils portent à deux cette petite famille : la mère, le père, Moustique, sa soeur, les amis de Moustique. Ils portent les enfants et les parents et tout cela est très simple.

Pas de conte initiatique ni de fable métaphorique : autour d’une table de cuisine, espace familial cru et sans ornements, deux acteurs trimbalent cette petite tribu pas peureuse et pas pleureuse, dans les trous et les bosses de tous les jours.

Sans tout savoir, parce que la vie, parfois, on ne sait pas trop.

Co-production Centre ressources Molière

 

 

http://www.itinerairebis34.fr/

Cie Lazuz

Bertille